Montpellier 0-0 cmatch fini

Montpellier 0-0 cmatch fini

12 mars 2022 Non Par stream7hd

Nice a accroché un nul sur la pelouse de Montpellier (0-0) ce samedi pour le compte de la 28e journée de Ligue 1.
Dès les premières minutes, Delort, pourtant insulté par ses anciens supporters, était tout proche de faire taire la Mosson avec un tir qui trouvait le poteau d’Omlin.
En réaction, Savanier délivrait un caviar pour Wahi, mais sa tentative était trop croisée. Sous une forte pluie, le match débutait sur un excellent rythme avec deux équipes qui se rendaient coups pour coups. Plus entreprenants, les Héraultais multipliaient les frappes lointaines, mais Benitez se montrait parfaitement attentif.
A force de subir, le Gym s’exposait et le gardien argentin sortait le grand jeu sur une reprise à bout portant d’Estève.
Puis le match connaissait un énorme tournant avec un penalty concédé par Dante sur Wahi dans la surface avec l’expulsion du Brésilien ! Furieux, les Aiglons ne digéraient pas cette décision avec un rouge effectivement très sévère. Trop nonchalant, Savanier se ratait totalement avec une panenka dans les bras de Benitez !
Quel loupé ! Juste avant la pause, Savanier était à deux doigts de se rattraper avec un centre parfait pour Mollet, mais sa tête frôlait le poteau niçois…
Au retour des vestiaires, les Niçois, même à 10, continuaient de jouer tous les coups à fond avec des offensives rapides.
Mais décidément en forme dans le jeu, Savanier sonnait la charge pour le MHSC avec un centre pour Germain, auteur d’une reprise sur le poteau ! En supériorité numérique, les hommes de Dall’Oglio éprouvaient des difficultés à emballer réellement les débats avec une équipe niçoise capable de maîtriser le ballon.
Malgré une alerte sur une frappe lointaine de Dolberg, Montpellier continuait de se découvrir pour tenter de trouver la faille.
Dans les dernières minutes, Nice subissait un véritable siège dans son camp mais résistait avec un contre sur le poteau d’Estève et un sauvetage de Thuram sur sa ligne ! Malgré des vagues incessantes, l’OGCN tenait ce résultat jusqu’au bout du temps additionnel pour obtenir un nul précieux dans la course au podium.