Monaco 1-2 Reims match fini

Monaco 1-2 Reims match fini

28 février 2022 Non Par stream7hd

Après deux nuls contre Lorient et Bordeaux, l’AS Monaco a concédé une défaite à domicile contre Reims (1-2) ce dimanche à l’occasion de la 26e journée de Ligue 1. Dominateur, le club de la Principauté a totalement craqué en fin de match.
Bien entrés dans ce match, les joueurs de Philippe Clement pensaient concrétiser leur domination après seulement sept minutes de jeu lorsque Diop trouvait Martins sur un centre au second poteau. Mais le but de la tête du Portugais était refusé pour une légère position de hors-jeu. Ultra dominateurs durant vingt minutes, les Monégasques allaient ensuite connaître un trou d’air pendant une dizaine de minutes. Et les Rémois ont bien failli en profiter.
D’abord dangereux sur une tête de Busi puis une frappe de Matusiwa, captées par Nübel, le club champenois s’offrait ensuite une véritable occasion de but sur une perte de balle monégasque mais Van Bergen perdait son duel avec Rajkovic. De quoi réveiller l’ASM qui reprenait ensuite sa domination. Mais malgré deux frappes de Ben Yedder, repoussées par le gardien rémois, et plusieurs situations chaudes dans la surface champenoise, le score n’évoluait pas jusqu’à la pause.
Alors qu’Hornby faisait trembler la barre transversale de Nübel après le retour des vestiaires, Monaco trouvait finalement la faille en seconde période sur un tir croisé de Ben Yedder (1-0, 55e). Dans la foulée, l’attaquant monégasque trouvait le montant opposé sur une reprise au second poteau. Les Monégasques avaient laissé passer l’occasion de tuer le match et, malgré sa domination, l’équipe du Rocher laissait des opportunités aux Champenois. Et cette fois, les hommes d’Oscar Garcia en profitaient.
Après une intervention décisive devant Mbuku à sept minutes de la fin du temps réglementaire, Nübel concédait finalement un but… contre son camp de Volland, malheureux sur un coup franc dévié de la tête dans ses propres filets (1-1, 85e). Réduit à dix après l’expulsion de Lucas pour un second avertissement, Monaco poussait dans les dernières minutes pour tenter de reprendre l’avantage mais c’est Reims qui s’imposait finalement sur un but de Mbuku dans le temps additionnel (1-2, 90e+3).